Nous sommes la première entreprise à avoir été fondée sur EasyGov

Depuis mars 2018, le restaurant Bay à Berne offre à ses clients des délices culinaires, un ravissant intérieur et une vue sur l’Aar. L’équipe de cette brasserie moderne, encadrée par le propriétaire Maurice Bridel, réinterprète les classiques français et met l’accent sur les produits régionaux. Nous avons rencontré Maurice à la Hodlerstrasse à Berne.

Bonjour Maurice, pouvez-vous vous présenter en quelques mots, vous et votre établissement?Nous sommes une brasserie moderne située au cœur de Berne, juste à côté du Musée des Beaux-Arts. En tant qu’hôtelier diplômé, j’ai eu l’occasion de participer à plusieurs ouvertures à Lucerne et à Zurich. Après le Bonbec, le Bay est mon deuxième restaurant; j’ai pu le créer avec ma femme Christina.

D’où vous vient cette passion pour la gastronomie?Ma mère a travaillé pour Swissair pendant cinq ans. J’étais fasciné par les histoires qu’elle racontait sur les compagnies aériennes et le service de restauration dans le ciel. Après mes études secondaires, j’ai fait mon premier stage dans un restaurant où j’ai découvert ma passion pour la gastronomie.

A quels défis devez-vous faire face quotidiennement en tant qu’entrepreneur?La gastronomie consiste à trouver un juste équilibre entre la réussite et l’échec. Il s’agit de maîtriser ses coûts tout en mettant l’accent sur le plus important: le client et l’équipe.

En novembre 2017, vous avez été le premier à vous inscrire sur EasyGov.swiss. Quelle était votre motivation?J’ai toujours eu une affinité pour les outils et les applications efficaces. Le nom EasyGov en dit long sur le contenu. L’inscription est simple et les autres options telles que l’enregistrement à la TVA constituent un gain de temps précieux.

Dans votre restaurant, vous alliez gastronomie, culture et architecture. Quelle est la prochaine étape?En novembre, nous ouvrons la salle de réception dans la tour historique voisine, la «Wurstenbergerturm». J’en suis très content. Et bien sûr, un autre concept trotte déjà dans nos têtes. Mais tout d’abord, nous devons concentrer nos efforts sur ce projet-ci.

Bitte benutzen Sie einen moderneren Browser